Le Saint Synode a défini la forme d'organisation canonique de l'Archevêché des églises de tradition russe au sein du Patriarcat de Moscou
Le 7 octobre 2019 le Saint Synode de l’Église orthodoxe russe – qui s’est tenu dans la Laure de la Sainte-Trinité à Serguïev-Possad, sous la présidence du patriarche Cyrille -- a officiellement défini la forme d’organisation canonique de l’Archevêché des églises de tradition russe au sein du Patriarcat de Moscou.
 
En commentant cette importante décision le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a souligné que le Saint-Synode a pris une décision historique : « L’Archevêché des églises de tradition russe, dont le centre est à Paris, et qui, jusqu’à une date récente, était dans la juridiction du Patriarcat de Constantinople, a rejoint l’Église orthodoxe russe. »
 
« L’archevêché était une des parties de l’émigration orthodoxe russe, issue de la révolution et de la guerre civile. L’émigration orthodoxe « parisienne » a suivi un cheminement très compliqué, de la confrontation avec l’Église russe, causée par les circonstances politiques, jusqu’à la décision de rejoindre le Patriarcat de Moscou, a poursuivi le Primat. Mais nous avons tous suivi un cheminement semblable, et la réunion a été possible non seulement parce que beaucoup de choses ont changé en Europe de l’Ouest, mais aussi parce que beaucoup a changé dans notre pays et dans notre Église. »
 
« Je tiens à féliciter, avant tout, nos frères et sœurs en Europe occidentale, et nous tous avec eux, à l’occasion de la réunion de cette partie de l’Église russe avec sa Mère, dont elle était restée séparée jusqu’à récemment » a conclu le patriarche.