Communiqué du métropolite Antoine de Chersonèse, exarque du Patriarche en Europe occidentale, sur la propagation de l'épidémie du coronavirus

Communiqué du métropolite Antoine de Chersonèse, exarque du Patriarche en Europe occidentale,
aux évêques, aux clercs, aux moines et aux laïcs 

Chers Pères, chers frères et sœurs aimés en Christ,

Au début de la deuxième semaine du Grand Carême je m'adresse à vous dans l'ambiance difficile que nous sommes en train de vivre dans les pays faisant partie de notre Exarchat. 

Le coronavirus a frappé de nombreux pays, il continue son avancée dans le monde. Voilà qu'il a pénétré dans notre maison, qu'il y est devenu la cause de graves maladies et de nombreux décès.

Aucun d'entre nous n'est en droit de rester indifférent face à cette calamité. Je vous prie, chers pères, frères et sœurs en Christ, de prier de toutes vos forces pour que le Seigneur miséricordieux mette fin à la propagation de la maladie, rende la santé aux malades et apporte la consolation à ceux qui souffrent.

Ces prières peuvent être dites lors de chaque Liturgie à la fin de l'ecténie universelle. 

Les croyants orthodoxes que nous sommes savent que le péché est à la source de toute souffrance humaine. C'est bien à cause du péché que la vie des hommes est marquée par les maladies, les douleurs et la mort. D'autre part, la si rapide propagation du virus a également des raisons concrètes d'ordre quotidien, raisons qu'il nous faut également prendre en compte. Je vous exhorte donc à respecter rigoureusement les règles de l'hygiène susceptibles de nous protéger de la propagation de cette grave épidémie.

Dans le contexte des mesures de prévention mises en œuvre par les autorités je vous exhorte d'observer rigoureusement les prescriptions visant à freiner l'épidémie et à faire preuve de compréhension à l'égard des difficiles décisions qui sont prises, en particulier celles qui, à titre provisoire, restreignent la vie liturgique de l'Eglise. 

Que le Seigneur nous donne des forces en cette période difficile et fasse preuve de mansuétude à notre égard. 

Que Dieu vous bénisse,

+ ANTOINE,
Métropolite de Chersonèse et d'Europe occidentale,
exarque du Patriarche en Europe occidentale,